Head band : tuto tricot simple et rapide

Head band à tricoter en deux coups d’aiguilles !

Un head band à réaliser en tricot : voilà une idée simple et rapide à concrétiser pour avoir chaud aux oreilles tout en utilisant – enfin – tous nos restes de laine !

Le head band – ou bandeau pour la tête – a refait son apparition cet hiver. Alors, après les snoods, les bonnets, j’ai eu envie de m’y mettre. Car je trouve que cet accessoire donne un look rétro sympa. Il a le mérite aussi de tenir chaud aux oreilles sans décoiffer autant qu’un chapeau. Enfin, il me reste toujours de nombreuses pelotes de tous mes ouvrages. Et le head band est parfait car il ne nécessite pas beaucoup de laine !

Tuto tricot pour réaliser un headband facilement avec des restes de laine.

Les tuto de Head band

Pour me lancer, j’ai regardé sur le net et trouvé de nombreux tutoriels gratuits. J’en ai repéré 2 : celui du blog Lucette & Suzette, et celui de La French Life. Et comme je suis une grosse feinéante, j’ai fait un mix des deux 😉 Le premier en point de riz de Lucette et Suzette mais avec la technique de La French Life (la laine entourée) pour cacher la couture !

La réalisation du Head Band

  • Choisir la laine : tricoter un head band nécessite moins d’une pelote en général donc n’hésitez pas à utilisez vos restes ! Si la laine se tricote en aiguille N°5, 6 ou 7, elle est parfaite. Lorsque vous avez une laine plus fine, qui se tricote normalement avec des aiguilles plus petites (entre 3 et 4), il suffit de la doubler (utiliser 2 fils). Et en doublant la laine, vous pouvez en utiliser 2 de couleurs différentes pour un résultat encore plus original (j’ai par exemple mixé une laine noir et une laine noir chiné blanc). Tout est possible, essayez !
  • Monter entre 10 et 18 mailles selon la taille de la laine et le modèle (enfant ou femme) avec des aiguilles N°6 ou 7. J’ai monté, selon les différentes laines, 10 ou 12 mailles pour une taille enfant. Pour les modèles adultes, j’ai monté entre 15 et 18 mailles selon les laines.
    Afin d’obtenir une largeur adaptée à la taille de la tête, l’idéal est de tester. C’est-à-dire monter les mailles et tricoter 4 ou 5 rangs pour voir la vraie largeur. Si c’est trop petit ou trop large, on défait et on recommence au augmentant ou diminuant le nombre de mailles. Je n’ai jamais été très courageuse en tricot (je ne fais jamais l’échantillon par exemple…). Mais dans ce cas-là, ça prend vraiment 5 minutes. Et à 1 ou 2 mailles près selon la laine, cela change tout. Donc n’hésitez pas si vous ne voulez pas être déçue !
  • Une fois que vous avez trouvé la bonne largeur, il suffit de tricoter tout droit jusqu’à ce que le haed band fasse le tour de la tête : je teste sur la mienne pour une taille adulte et sur celle de ma fille pour les petites copines.
  • Quand la longueur est suffisante, arrêtez les mailles. Puis coudre les 2 parties sur l’envers. Enfin, cachez la couture en entourant de laine. Arrêtez en faisant un nœud sur l’envers.
Tuto tricot : quelques mailles, quelques rangs et vous réalisez un headband en tricot très rapidement.
Head Band au point de riz : easy et joli !

Les points utilisés

  • Le Jersey : c’est le point que j’ai utilisé pour les premiers head band (le noir et blanc sur la photo). Et c’est super rapide. Mais l’inconvénient du Jersey, c’est que le bandeau roulotte un peu sur les côtés donc il faut bien le repositionner sur la tête quand vous le mettez.
  • Point de riz : plus épais mais plus classe je trouve surtout pour un head band (le bleu marine sur la photo). Si vous ne connaissez pas ce point, c’est facile : une maille endroit, une maille envers et au rang suivant, vous faîtes l’inverse ! Le point de riz accentue le côté rétro.  Il se tient bien et ne roulotte pas du tout !
  • Pour le point mousse, je n’ai pas encore tenté. Si vous débutez en tricot, c’est le plus simple pour se lancer dans la confection d’un head band ! Mais méfiez-vous, le point mousse se relâche donc ne le faites pas trop long. Il vaut mieux qu’il vous sert un peu la tête car il risque de se détendre.

Bref, c’est un ouvrage vraiment facille à réaliser avec toutes sortes de laine. Un accessoire mode qui ne coûte rien. Que vous pouvez décliner en plusieurs couleurs et styles ! A vos aiguilles !

Enregistrer

Enregistrer

Published by

Laisser un commentaire