Poudre lave-vaisselle maison

Poudre écolo efficace

Dans la série « je réduis mes déchets« , après la lessive fait maison, j’ai essayé le produit lave-vaisselle. J’utilisais des tablettes sans phosphate (composés du phosphore qui affectent l’eau des rivières et des nappes phréatiques). Le reste de la composition des tablettes n’est malheureusement pas exempt d’ingrédients polluants. Et pour un résultat plutôt médiocre : même avec le mode de lavage le plus long et le plus chaud, la vaisselle n’était pas toujours propre… Il restait des traces.

poudre lave-vaisselle fait maison efficace : recette facile et rapide

Bref, j’étais une mécontente des tablettes lave-vaisselle. La lessive fait-maison avait fait ses preuves. Il était temps de tester le produit lave-vaisselle à préparer soi-même avec des ingrédients respectueux de l’environnement ! J’ai d’abord cherché une recette du côté de la famille zéro déchet puisque c’est de là que je tiens celle de la lessive. Mais je trouvais la liste d’ingrédients un peu longue… Puis je suis tombée sur un autre blog qui prone le zéro déchet avec un nom excellent : Les agités du bocal. Seulement trois ingrédients secs à peser et mélanger ? Parfait pour moi !

Recette de poudre lave-vaiselle naturelle

Il suffit donc de mélanger 200 g de critaux de soude, 200 g d’acide citrique et 150 g de percarbonate de soude. 3 ingrédients naturels (comme leur nom ne l’indique pas) et donc sans danger pour l’environnement. Les cristaux de soude désignent le carbonate de sodium, un sel de l’acide carbonique, connu depuis l’Antiquité pour son pouvoir blanchissant et nettoyant. L’acide citrique ou acide de fuits a été découvert au VIIIè siècle. Il est utilisé comme additif alimentaire en tant qu’acidifiant mais également comme agent de lavage et détartrant. Le percarbonate de soude, également appelé eau oxygénée solide, est une association du carbonate de sodium et du peroxyde d’hydrogène. Il a des vertus blanchissantes et désinfectantes.

Ingrédients pour fabriquer sa poudre lave-vaisselle maison

Poudre lavante zéro déchet

Je trouve ces 3 ingrédients en vrac dans ma super Vrac Mobile. Et stocke mon mélange dans un grand pot en verre. C’est donc une poudre lave-vaisselle qui respecte l’environnement et permet de réduire ses déchets ! J’apporte mes pots pour acheter en vrac ces 3 produits. Je n’utilise aucun emballage jetable depuis presque an pour mon produit lave-vaiselle. Si vous n’avez pas de super épicerie ambulante qui vend en vrac, les trois ingrédients se trouvent facilement dans les magasins de bricolage ou sur Internet. C’est d’ailleurs dans une enseigne de bricolage que j’ai acheté la première fois l’acide citrique et les cristaux de soude.

Restez vigilents, certains fabriquants ou magasins profitent de la conscience écologique des consommateurs pour commercialiser ces ingrédients à des tarifs assez élevés ! Le blog Les agités du Bocal met en garde  également à propos des cristaux de soude hydratés qui risquent de rendre la poudre dure comme du béton. Cela ne m’est jamais arrivé. J’imagine donc – même si je n’ai pas trouvé l’indication – que les cristaux de soude que j’ai utilisé n’étaient pas hydratés ! Une fois ces 3 produits achetés, il suffit de les peser puis de les mélanger ! Au moment de mettre votre lave-vaisselle en route, remplissez votre bac avec une cuillère à soupe du mélange.

Une poudre lave-vaisselle efficace ?

La première fois que je l’ai faite, j’ai divisé les quantités de la recette par deux. Au cas où… Mais le résultat a dépassé mes espérances ! La vaisselle est propre ! Et fini la tablette à moitié fondue dans le bac ! Pour une odeur agréable, vous pouvez ajouter après avoir versé la poudre quelques gouttes d’huiles essentielles de menthe par exemple. Je continue d’ajouter du sel régénérant dans mon lave-vaiselle de temps en temps. Et en liquide de rinçage, je mets parfois du vinaigre blanc. J’ai déjà lu que l’utilisation du vinaigre blanc dans un appareil électroménager n’était pas conseillé (cela abimerait les joints). Mais je le fais depuis plus d’un an dans mon lave-linge et lave-vaiselle, et je n’ai constaté aucun dommage.

Une poudre magique économique ?

Je ne me suis pas enquiquinée à compter. Car Les agités du bocal l’ont fait pour nous ! Le prix de revient est de 13 centimes par machine. Peut-être plus cher que certaines pastilles discount. Mais moins cher que les équivalents sans phosphate ! Mon gros pot de mélange me permet de tenir un mois environ. L’achat des 3 ingrédients en vrac revient moins cher que les pastilles soit-disant écolo. Et je n’ai plus à jeter l’emballage carton qui les contient ! Bref, heureuse d’avoir franchie cette nouvelle étape vers un mode de vie « zéro déchet » !

 

Published by

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.