Recette du pain maison à la cocotte

Comme chez le boulanger !

Je vous avais posté dans mon journal de confinement le lien de la recette en vidéo du pain cuit à la cocotte de Hervé cuisine que Joseph avait réalisé pour le lycée. Pour la retrouver plus facilement, voilà les ingrédients et la marche à suivre ! Et suite aux nombreux messages et questions que j’ai reçus, je vous propose également mes commentaires et des variantes ! Pour le réussir à coup sûr 😉

recette pain maisoncuit à la cocotte

Cette recette et surtout le mode de cuisson en cocotte permettent d’obtenir un pain avec une belle croute et une mie aérée. Comme chez le boulanger ! Merci qui ? Merci Hervé !

Ingrédients

  • 500 g de farine de blé classique
  • 1 cuillère à soupe rase de sel
  • 1 sachet de levure de boulanger déshydratée (ou 21g de poudre de levain ou de levure fraiche de boulangerie ou 100 g de levain maison)
  • 350 à 400 ml d’eau chaude (plutôt 300 selon moi)

Temps de préparation

15h avec les temps de pause.

Préparation du pain cuit en cocotte

  • Versez dans un saladier la farine, le sel, la levure. Ajoutez 300 ml d’eau chaude mais pas bouillante et mélangez avec une spatule ou cuillère en bois. Ou utilisez un robot avec le crochet pétrisseur si vous avez. Dans les 2 cas, inutile de mélanger pendant des heures, il suffit de faire une pâte. Si la pâte est trop épaisse, vous pouvez ajouter encore un peu d’eau. Au final, elle doit être collante et humide. Chez moi, 300 ml ont toujours suffit. Couvrez le saladier d’un torchon bien humide et laissez à température ambiante pendant au moins dix heures. Donc à faire tôt le matin pour avoir un pain le soir ou le soir pour le déguster le lendemain midi.
  • Après ce temps de levée, préchauffez le four à 240°C (chaleur tournante si votre four le permet). Puis enfournez la cocotte en fonte avec son couvercle pendant 15 minutes pour la préchauffer. J’ai oublié une fois ce préchauffage de la cocotte et la mie du pain était plus dense, c’est donc une étape indispensable !
  • Pendant ce temps, farinez (généreusement) un torchon et faites-y tomber la pâte qui aura doublé de volume. Rabattez chaque côté vers le centre de façon à former une boule. Là encore, pas besoin de la pétrir pendant des heures. Refermez le torchon en pliant les bords et laissez lever 2 heures. Pour éviter que la pâte ne s’affaisse et que votre pain soit raplapla, repliez bien le torchon. Il sert à éviter que la pâte de coule pendant la levée.
  • Sortez la cocotte sans vous brûler, versez-y la boule de pâte et refermez le couvercle. Enfournez pour 30 minutes.
  • Après ces 30 minutes, la recette originale indique d’enlever le couvercle et de laisser encore cuire 15 minutes, jusqu’à ce que la croûte soit bien dorée. Mon four étant costaud, je n’ai parfois pas besoin de réaliser cette étape, la croûte est déjà bien dorée. Ou seulement 5 mn et en baissant à 220°C.

Variantes

Farines : La recette indique 500 g de farine. Vous pouvez vous amusez à mixer les sortes de farine dans cette proportion. Comme 300 g farine blanche + 100g farine semi-complète + 100 g farine de maïs pour un pain au maïs. Je l’ai faite aussi avec de la farine de Kamut mélangée à de la semi-complète. En fait, exceptées les baguettes – qui ne rentrent pas dans la cocotte, n’importe quelle recette de pain rond ou ovale peut être adaptée à la cuisson en cocotte ! La prochaine fois j’essaye de cuire le pain complet énergie de cette façon.
Bonus : au moment du mélange, n’hésitez pas à ajouter des graines (lin, courge, sésame) et / ou des fruits secs.

 

 

Pain complet « énergie » : la recette

Idéal pour le petit-dej ou le goûter

Recette de pain pour faire le plain d'énergie !

Comme je suis débordée et fatiguée en ce moment, je me suis lancée pour la première fois dans un pain « énergie » avec la machine à pain. J’ai trouvé la recette dans le livre de Cathy Ytak, Du Bon Pain, collection Les petits plats, éditions Marabout. Il est simple à réaliser car il suffit de mettre tous les ingrédients dans la machine à pain, sélectionner le mode Pain Complet pour déguster un pain chaud 3h40 après. C’est un pain « énergie » car composé de müesli (céréales riches en fibres), fruits secs (vitamines, minéraux, oligo-éléments, acides gras), farine semi-complète et mélasse (édulcorant que l’on trouve facilement en magasin bio et riche en minéraux essentiels mais rares dans notre alimentation). D’ailleurs dans le livre, il s’appelle Pain au Müesli. Mais comme d’habitude, j’ai adapté la recette. Donc je l’ai rebaptisé pain complet « énergie ».

 

Les ingrédients pour un Pain « énergie » de 750 g

  • 270 ml de liquide (moitié eau / moitié lait)
  • 270 g de farine T80
  • 50 g de farine de seigle
  • 2,5 cuill. à café de levain déshydraté
  • 1,5 cuill. à café de sel
  • 15g de beurre
  • 10 g de mélasse ou 20 g de miel : j’ai utilisé de la mélasse noire de canne à sucre d’où la couleur foncé du pain. J’aime son goût particulier de caramel et réglisse. Et cet édulcorant naturel complet et non raffiné est riche en minéraux (calcium, magnésium, fer, potassium…)
  • 100 g de müesli : c’est un mélange de céréales et de fruits secs en général, souvent à base de flocons d’avoine.  J’ai remplacé par 100 g de flocons d’avoine complet, c’était parfait.
  • 40 g de figues séchées + 20 g d’abricots secs : je n’en avais pas non plus… J’ai donc remplacé par des raisins secs et des dattes coupées en petits morceaux.
  • J’ai jouté en plus un mélange de graines : courges, tournesol, lin.

Réalisation du pain « énergie »

  • Versez le liquide dans la cuve de la machine à pain puis ajoutez le müesli ou les flocons d’avoine ainsi que les fruits secs afin qu’ils trempent quelques minutes (le temps de sortir les autres ingrédients).
  • Ajouter ensuite le beurre, le sel, la mélasse ou le miel, les farines et le levain.
  • Sélectionner le mode Pain complet et c’est parti ! 3h40 sur ma machine pour pétrissage, lever et cuisson.

Dégustation de ce pain sucré / salé

J’ai lancé le pain vers midi, il était donc tout chaud pour le goûter. Sucré-salé, il était délicieux avec un thé. Parfait aussi le soir avec du fromage. Si vous êtes fan du sucré, salé, il est fabuleux avec un fromage de chèvre ou de brebis accompagné de confiture de figues ou de cerises noires ou de miel (on est gourmand ou on l’est pas…). Et pas mal non plus le lendemain, toasté et beurré au petit-dejeuner.

Le pain énergie, parfait pour le peti-dejeuner ou le goûter mais aussi à la fin du repas avec du fromage.
Sucré / Salé, le pain « énergie » est délicieux avec de la confiture de figue et du fromage de chèvre.

Avec ou sans machine à pain

Livre de recettes Du bon pain, de Cathy Ytak, collection Les petits plats, editions Marabout. J’ai réalisé beaucoup de recettes de ce livre de Cathy Ytak mais c’était la première fois pour ce pain. Le sous-titre du livre est Spécial machine à pain. Mais il contient pourtant de nombreuses recettes à réaliser sans la machine. Et ce sont plutôt celles-là que je pratique : baguettes, pain bis à l’épeautre, pain à la farine de Kamut, Ciabatta… Quand j’ai acheté ma première machine à pain, il y a environ 10 ans, j’en ai fait 2 à 3 fois par semaine et exclusivement en machine à pain (pétrissage et cuisson). Sauf qu’au bout d’un certain temps, on est arrivé à saturation des pains carré… J’ai alors continué à utiliser la machine mais uniquement pour le pétrissage (mode Pâte seule). Je forme ensuite le pain pour le laisser lever sur une plaque puis le cuire au four.

Avec cette recette, j’ai retenté en machine à pain car j’ai trouvé pratique d’appuyer sur un bouton pour déguster le pain quelques heures après sans rien avoir à faire. Mais je pense que vous pouvez tout à fait pétrir à la main ou en robot. Former une boule, laisser lever sur une plaque à l’abri des courants d’air puis le cuire au four. Une méthode qui demande plus d’investissement. Mais tout à fait justifié pour un pain « énergie » !

Enregistrer

Pain à la farine de pois chiche et graines de courge

Recette de pain rustique !

Un pain à la farine de pois chiche, quelle idée ! En fait, j’ai acheté par curiosité de la farine de pois chiche en vrac à La Vrac Mobile (épicerie itinérante de produits bio et locaux vendus en vrac). Puis j’ai cherché ce que je pouvais faire avec. En fait, j’ai été assez surprise ! Plein de choses : galettes, falafels, panisse, socca ! J’ai choisi de faire simple pour un début alors je me suis lancée dans un pain à la farine de pois chiche et graines de courge que j’ai trouvé sur le blog Délice Céleste. J’avais plus ou moins tous les ingrédients. Et faire un pain, c’est dans ma corde !

recette de pain à la farine de pois chiche et graines de courge, lin, tournesol.

Visuellement, le pain était plutôt joli. Gustativement, il n’a pas fait l’unanimité à la maison. J’ai adoré son goût rustique tout comme mon cadet. Mon fils aîné et la benjamine, pas du tout ! Du coup, on a mangé cette grosse boule campagnarde à deux ! Le soir même, tout chaud sorti du four. Et le reste de la semaine, grillé pour le petit-déjeuner. On s’est régalé !

 

Les ingrédients du pain à la farine de pois chiche

Comme d’habitude, j’ai fais des petites modifs…

  • 250 ml d’eau tiède contre 270 dans la recette de base
  • 20 ml de lait (à la place des 20 g de lait entier en poudre préconisés dans la recette : d’abord je n’en avais pas. Et je ne suis pas fan de l’idée du lait en poudre, je ne trouve pas ça très naturel…)
  • 60 g d’huile d’olive (oui c’est beaucoup ! J’ai été étonné mais en fait cette quantité passe très bien. Cela permet au pain de ne pas être trop sec je pense car la farine de pois chiche est moins légère que la farine de blé)
  • 8 g de sel
  • 200 g de farine semi-complète T80 (à la place de la T55, farine blanche préconisée dans la recette, farine que j’utilise de moins en moins)
  • 150 g de farine d’épeautre
  • 160 g de farine de pois chiche
  • 10 g de sucre en poudre
  • 2,5 cuill. à café de levain de blé déshydraté (à la place des 15g de Levure boulangère sèche. J’achète du Lev’Blé en magasin Bio, plus économique et plus naturel que la levure boulangère).
  • graines en tout genre : courge, lin, tournesol, pavots (riches en Oméga 3)

Préparation du pain

  • Sur le blog où j’ai trouvé la recette, Sabine pétrit la pâte dans un robot au crochet. Comme je suis un peu fainéante, j’ai mis tous les ingrédients dans ma machine à pain en optant pour le mode « pâte seulement » et laissé gentiment tourner et reposer pendant 1h30 ! Si vous n’avez ni machine à pain, ni robot doté d’un crochet, je ne vois qu’une solution : à l’ancienne ! Retroussez vos manches pour pétrir tous les ingrédients…
  • Après le temps de repos d’au moins une heure, farinez votre plan de travail. Aplatissez la pâte et donnez lui une grossière forme de rectangle. Repliez deux côtés du triangle puis tournez la pâte d’un quart de tour. Refaites une fois cette manœuvre puis formez une boule en laissant les plis dessous. Recouvrez d’un torchon à l’abri des courants d’heure et laissez lever encore au moins 30 mn.
  • Avant d’enfourner à four chaud (240°C indiqué dans la recette, je l’ai cuit à 220°C), faites une incision en forme de croix (ou pas : moi il s’était fendillé tout seul et je trouvais ça joli comme ça).
  • Enfournez en remplissant la lèchefrite d’eau ou en glissant un ramequin d’eau sur la grille. Refermez rapidement la porte du four pour ne pas laisser s’échapper la vapeur d’eau.
  • Cuire entre 20 minutes et 30 minutes.

le pain à la farine de pois chiches, plein de bons nutriments pour la santé mais pas au gout des enfants...Un pain Bon pour la santé

J’ai fait ma petite enquête et j’ai trouvé que le pois chiche contient des fibres et de l’amidon, bénéfiques pour la santé intestinale (c’est important !). C’est un aliment riche en protéines végétales, en vitamine, en minéraux, et pauvre en matières grasses et en cholestérol. Consommé tel quel, il représente une excellente source de nombreux nutriments. Sous forme de farine, il reste une bonne source de manganèse, cuivre, pholate, phosphore, fer, zinc, magnésium, potassium, sélénium, vitamines B1, B2 et B6 ! Bref, malgré les deux avis contraires dans la famille, le pain à la farine de pois chiche a toutes les chances de figurer dans mes recettes de pain fétiches…

 

Variante

J’ai refais ce pain mais je n’avais plus de farine d’épeautre. Je l’ai remplacé par une farine de blé complète (T110 ou 130) et le résultat était très bon. Je pense qu’en utilisant la même quantité de farine de pois chiche et un poids identique en farine de blé quelle qu’elle soit, cela fonctionne ! La prochaine fois, j’essayerai avec de la farine plus blanche (T55), il sera peut-être moins corsé, plus léger et aura plus de chances de séduire tous les enfants !

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer